MAURICE EN SUISSE

 

 

 

Figaro

 
 
Participe à la radio libre
Ecoute l'émission maurice radio libre 21h
Suis Maurice Radio Libre Sur les Réseaux Sociaux
  • Maurice sera là dès 21h ! Appelle-le via Skype ou envoie-lui un message maurice@mauriceradiolibre.com !
Maurice 
chez les Helvètes 

Le programme distribué en syndication de 
l'ancien animateur de Ouï FM et Skyrock 
est désormais disponible en Suisse.

Depuis le ler juin, les Suisses comme certains Français de métropole ou de la Guadeloupe peuvent écouter tous les soirs, de 21 h 00 à minuit, Maurice R@dio Libre, une émission interactive d'échanges avec les auditeurs, rythmée par des titres rock. Depuis juillet 1997, Maurice, l'ancien animateur de Ouï FM et de Skyrock, a lancé son propre programme radio, co-produit par la société de production Tv Starling et distribué en syndication. 
Maurice R@dio Libre est proposée aux radios locales gratuitement en échange d'espaces publicitaires. C'est Maurice lui-même qui se charge d'aller convaincre les annonceurs d'investir dans ce programme. Des marques prestigieuses comme Coca-Cola ont déjà été séduites par l'opération. Sur un an, la production de l'émission ainsi que l'installation du studio à Paris, dans les locaux de Starling, en-gendrera un coût d'environ 2 millions de francs. Les recettes publicitaires seront probablement légèrement inférieures à ce chiffre, ce qui constitue déjà un résultat 
 
intéressant compte tenu de la nouveauté du concept. Aujourd'hui, Maurice R@dio Libre est reprise par 16 stations sur 82 fréquences, ce qui représente une couverture d'environ 15 millions de personnes. L'audience estimée de l'émission est de 700000 auditeurs (70000 au quart d'heure moyen). D'ici à trois ans, Maurice espère être repris par une cinquantaine de nouvelles stations locales. Rapidement, il rêve de constituer un réseau de radios francophones en France, en Afrique, en Suisse, en Belgique et au Québec qui donnerait une nouvelle dimension à l'émission. 

A terme, "une véritable grille de programmes, constituée d 'interviews, de musique, de chroniques culinaires, d'émission de cinéma, de jeux et d'émissions sportives, sera proposée «à la carte» aux radios de la syndication", espère "le sorcier des ondes". 
P.S